Novembre

Deux mois. Il m’aura fallu deux mois pour reprendre mes perles et m’inspirer du tableau qu’Isabelle m’avait proposé en… août! Mais voila c’est fait, et quelle plaisir de tisser ces minuscules perles et de voir une spirale se former comme par magie!

Two months. That is how long it took me to go back to my beads and follow the inspiration offered by my friend Isabelle. But I finally did it and I realised how much I missed working with those tiny seed beads and see the magic work!

Champs d’iris près d’Arles, Vincent Van Gogh, mai 1888

Modèle / Pattern: Tuscan Vine Necklace, Carole Ohl (Beadwork, June/July 2018)

Janvier / January

Deuxième décision pour 2018, reprendre les perles, la laine, le tissus, refaire des bijoux ou d’autres choses plus régulièrement. En tout cas essayer.
Avec mon cours de reliure, je me suis rappelée le plaisir d’utiliser ses mains, de découvrir des techniques, alors c’est parti pour un trimestre, après on verra.
Donc pour commencer, je reprends le défi de Art Bead Scene Studio.
Une oeuvre d’art, une ou plusieurs perles d’art, voilà le principe.
Donc l’inspiration de janvier, c’est:

Second decision for 2018, go back to beads, yarn, fabric, start making jewelry or anything else more regularly. At least I want to try.
Thanks to my first bookbinding class I remembered how I loved using my hands, discovering new techniques, so I will do that for a trimester, and then I’ll see.
So I’ll start with the Art Bead Scene Studio monthly challenge. 
An inspiration work of art, one art bead, at least, that’s what it is about.
The inspiration for January is: 

Title: Spring
By: Frances MacDonald
Date: c. 1900-1905
Medium: Watercolor on linen
J’ai repris un travail en cours en peyote freeform à partir d’un cabochon et d’un fermoir de Mary Harding.
I took back a  freeform peyote weaving in progress that I started from a cabochon and a clasp by Mary Harding.

Voilà un bracelet compliqué à prendre en photo donc en voici d’autres.

Freeform peyote is difficult to photograph so here are a few more views.

Décembre / December

Pour conclure l’année 2017, il fallait que je réussisse à terminer un des défis mensuels de Art Bead Scene Studio. J’ai essayé en septembre,  je  suis partie d’une perle de Moogin Beads mais je ne suis pas arrivé bien loin.

Before the end of 2017, I had to finish up one of Art Bead Scene Studio’s monthly challenges. I tried in September , I started from a Moogin bead but did not get very far.

Puis en novembre, je suis arrivée un peu plus loin avec le cabochon, le fermoir et le petit pendentif de Mary Harding

Then in November, I managed to get a little further with Mary Harding’s cabochon, clasp and charm.

Et enfin décembre. Cette fois-ci j’ai terminé ce que j’avais entrepris, des boucles d’oreilles et un collier.
Reprenons donc avec l’inspiration du mois.

And finally December. This time I finished what I started, a pair of earrings and a necklace.
So let’s go back to the inspiration of the month.

Title: Still Life with Tulips and Fruit Bowl
By: Susan Valadon
Date: 1924
Medium: Oil on Canvas
Et ce que j’en ai fait.
Une paire de boucles d’oreilles avec des composants en céramique de Scorched Earth  et des composants en verre de Numinosity Beads.
And what I made of it. A pair of earrings with Scorched Earth ceramic components and Numinosity glass components.
 


Puis un collier,  avec perle et pendantif de Golem Studio.
Then a necklace with a Golem Studio bead and pendant.
Il faudrait maintenant que je termine mes deux projets en cours avant la fin de l’année…
I should go on and finish my two remaining works in progress before the end of the year…

Août / August

Je ne sais plus à quand remonte ma dernière participation au défi mensuel du blog Art Bead Scene Studio, mais trop longtemps. Je vous en rappelle le principe, une inspiration artistique et l’obligation d’utiliser au moins une perle d’Art.
Voici donc l’inspiration du mois d’août:

I don’t remember when I last participated to the Art Bead Scene Studio monthly challenge but definitely way too long ago.
I remind you quickly what it is all about, every month there is a new piece of art as inspiration and you have to use at least one Art Bead.
So here’s  the August inspiration:

Twelve Princesses on the Way to the Dance
Kay Nieslen
Published in 1923
Watercolor and ink

J’ai choisi de me concentrer sur le contraste entre la sobriété des lignes de la forêt et la rondeur, les couleurs et l’extravagance des robes des princesses.

J’ai donc choisi une variété de perles de verre aux motifs colorés et aux formes diverses pour rappeler les robes. 
Pour la forêt, j’ai choisi un connecteur en céramique et un épais lien de cuir.
I decided to focus on the contrast between the simple lines of the forest and the round, exuberant and colorful dresses of the princesses.
So I chose a selection of glass beads by various artists in different shapes and colors to represent the dresses and to contrast I chose a big ceramic connector on a thick leather cord.
Connecteur en céramique / Ceramic connector, Scorched Earth
Pointe en céramique / Ceramic  spike, Latirus
Perles de verre / Glass beads, Pink Blue Sky, Flame Jewels, Gardanne Beads, Loupiac, Third Eye Gypsy

J’aime vraiment ma selection de perles d’art et quel plaisir de les assembler. 
D’ailleurs, j’ai certaines perles depuis tellement longtemps, qu’il a fallu  que je cherche pour retrouver l’artiste, ou peut-être que c’est parceque j’en ai trop… ou que je ne suis pas assez organisée!
I do like the collection of Art Beads, and I really enjoyed assembling them.
I’ve had some of the beads for so long that I had to do some research to find who made them, or maybe it is because I have too many… or I’m not organized enough!

Janvier

C’est le mois des résolutions.
La première est de reprendre le rythme des défis mensuels de Art Bead Scene. Une oeuvre d’art en inspiration, au moins une perle d’art, pour moi souvent beaucoup plus et un bijou.
Cette année, ils ont publié toutes les inspirations mensuelles dans un calendrier avec des palettes de couleurs et d’autres informations, ce qui m’aidera peut-être à m’organiser.
Janvier donc.
Voici le tableau inspiration du mois:

This is the month when you make resolutions.
My first one would be to keep the rhythm of the monthly Art Bead Scene challenges.
A work of art as inspiration, at least one Art Bead, many more usually for me and a piece of jewelry.
This year, they published a booklet with all the inspirations, color palettes and more. I hope this will help me get organized.
So January.
Here is the monthly inspiration:

Field of Flowers
Egon Schiele
1910
Chalk on Paper

 Les couleurs, les formes et le thème m’ont tout de suite donner envie de chercher les perles et les combinaisons qui allaient devenir un collier.
Je savais que parmi les pendentifs de Mary Harding je trouverai ce qu’il me fallait et j’avais raison. Ensuite ce sont les couleurs qui m’ont guidé.
J’ai choisi des perles tubes en verre parmi celles rapportées de Bali et d’autres perles en verre recyclées que j’ai nouées sur du cordon ciré rapporté de Thaïlande.
J’aime retrouver mes souvenirs dans mes bijoux.
J’ai ajouté des toupies en pâte polymère de Graceful Willow Beads  ainsi qu’une tige goutte de Samantha Capeling et enfin de la chaîne pour terminer.

The colors, shapes and the theme immediately inspired me and made me go and look for beads and combinations that would become a necklace.
I knew that one of my many Mary Harding pendants would be a perfect match for the inspiration painting. I was right,  then colors guided me.
I chose glass tube beads brought back from our summer vacation in Bali and other recycled glass beads which I knotted on waxed cord from Thailand.
I like my jewelry to carry my memories.
I added some polymer bicones from Graceful Willow Beads, a glass headpin from Samantha Capeling and some chain to finish.

Maintenant il ne me reste qu’à continuer…
Now I have to continue…

Lundi / Monday

Voilà, c’est lundi.
J’ai fait mes adieux à mon ancien lycée et j’ai fait connaissance avec le nouveau.
J’ai fini de corriger mes copies de bac.
L’année est presque finie.
C’est peut-être l’occasion de consacrer un peu de temps aux perles et à ce blog.
Je vais donc commencer aujourd’hui par le défi mensuel de Art Bead Scene dont voici l’inspiration:

Here we are on monday.
I said goodbye to my old school and I’ve discovered the new one.
I finished grading the end exam papers.
The school year is almost over.
This maybe the time to spend a little more time with my beads and on this blog.
So I will start today with the Art Bead Scene monthly challenge with this as an inspiration:

« Literary Poster for the Century Magazine », 1896
by John Louis Rhead

J’ai comme d’habitude sélectionné des perles artisanales, j’en ai choisi une et puis j’ai oublié l’oeuvre de l’inspiration. Mais finalement, je trouve qu’il correspondent assez bien.

As usual I selected some Art Beads, chose one but this time forgot about the inspiration. In the end I think it quite fit the picture.

J’ai choisi un pendentif et les charmes assortis de Happy Fish, j’y ai ajouté une perle de Beady Eyed Bunny et des pierres oeil de tigre. Le tout est complèté par de la chaîne fantaisie.
I chose a pendant and some matching charms from Happy Fish, I added a Beady Eyed Bunny polymer clay bead and some tigereye stones. I finished the necklace with some colorful beaded chain.
Et voici les boucles d’oreilles assorties,
And here are the matching earrings, 

Avril

Retour au défi mensuel de Art Bead Scene.

Tout d’abord le tableau d’inspiration.
Back to the monthly Art Bead Scene challenge. 
First of all the inspiration painting.
« Jacob’s Ladder », 1957
by Helen Frankenthaler
Comment est ce que je commence? Comme le principe est d’utiliser au moins une perle d’artisan, la première chose que je fais est de parcourir toutes mes boîtes  de perles d’artisan et de sortir toutes celles qui me semblent convenir. Parfois, je n’ai pas besoin de chercher, je sais immédiatement celle qu’il me faut, parfois j’en sors une dizaine. 
Cette fois-ci, j’en ai choisi un certain nombre, de toutes matières et je les ai laissées sur mon plateau. Parmi elles, quelques unes étaient de Mary Harding, et je me suis souvenue du premier cabochon que j’ai reçu d’elle. C’est celui que j’ai choisi, il est accompagné de perles de verres de Lorna Johnson et Sooz Beads, de perles de céramique de EJR Beads.
How do I start? As you have to use at least one Art Bead, the first thing I do is go through my Art Bead boxes and take out all the ones I think might correspond in shape, color, theme or nothing but that make me think of the inspiration painting. Sometimes I don’t even have to look, I know exactly the one I want. Sometimes I take out a lot.
This time, I chose quite a lot, in all shapes and materials and let them be on my bead tray.
Some of them were from Mary Harding, and then I remembered the first cabochon I got from her. This is the one I focused on and chose some glass beads from Lorna Johnston and Sooz Beads and ceramic beads from EJR Beads.

Que faire des perles restant sur mon plateau, les ranger? Peut-être une paire de boucles d’oreilles. A vrai dire, les tiges en verre de Numinosity Beads avaient été les premières sélectionnées, les oiseaux en verre faisaient parti du set de Lorna Johnston utilisé pour les franges du cabochon et les perles en pâte polymère de Beady Eyed Bunny apportent la touche de vert nécessaire.
What should I do next with the remaining beads on my tray, put them away? Or a pair of earrings. To say the truth, the glass head pins from Numinosity Beads were the first I picked, the glass birds are part of the set by Lorna Johnson I used in the fringe of the cabochon and the polymer clay beads from Beady Eyed Bunny were the necessary green touch.

Mars / March

Deux mois sans relever le défi mensuel sur Art Bead Scene, et toutes ces perles qui n’attendent que ça !
Voici donc l’inspiration du mois, c’était mal parti, pas du tout dans mes couleurs, ni dans mes thèmes.
Un défi donc,

Two months without trying the Art Bead Scene monthly challenge and all these beads waiting to be used!
Here is the month’s inspiration, and it all started wrong for me, not my colors, not my themes, a real challenge, 

« Still Life with Pussy Willows »
By Taisia K. Afonina
1964, Oil on canvas


Contrairement à ce que je pensais, j’ai trouvé les éléments à utiliser très rapidement. Là où j’ai eu plus de mal c’est de savoir quoi faire et comment associer ces éléments.
J’ai choisi des tiges de verre et des petits pendants de Numinosity beads, des perles de verre de Glass Bead Art et du fil Wooly Wire pour faire une première paire puis une deuxième paire de boucles d’oreilles car je n’arrivais pas à choisir.

I didn’t think I would find my Art Beads so quickly, what was difficult was to find out what to make and how to combine those elements. So I chose wonderful glass headpins and enameled tin pendants from Numinosity Beads, glass beads from Glass Bead Art and some Woolly Wire to make one then another pair of earrings as I could make a choice.

Paris

Je me répète, mais j’ai failli ne pas relever le défi de décembre de Art Bead Scene.
Je m’explique, ce n’était pas une question de temps, ni de thème.
L’inspiration du mois est  une représentation de Paris.

I’m always saying the same thing, I almost did not take this month’s Art Bead Scene challenge.
Let me explain, it was not a question of time or theme.
This month’s inspiration is a representation of Paris.

 Paris

Maria Helena Vieira da Silva, 1951
Oil on canvas, 12 7/8 x 18 (33 x 45.5)
Inscribed on stretcher ‘A Rex avec toute l’amitié de Vieira’ and ‘à Vieira’

Mon problème est que je n’y retrouve pas la ville ou je vis et je ne savais pas comment allier la représentation de Maria Helena Vieira da Silva et la mienne. Je retrouve bien les toits de Paris vus de la fenêtre de mon septième étage sous les toits, il y a longtemps mais les couleurs m’ont déconcerté. Je ne vois pas Paris en pastel, ni en lignes.
C’est New York que je vois en lignes.
Mais je ne pouvais quand même pas laissé passer l’occasion, alors je suis partie des couleurs, que je ne trouve pas parisiennes du tout mais bon. D’ailleurs, le pendentif auquel j’avais pensé lorsque l’inspiration avait été publiée avait été créé par Mary Harding d’après une toile de Frida Kahlo.
Cela a commencé à faire son chemin, un pendentif inspiré d’une de mes peintres favorites, ma ville, il y avait certainement de quoi faire.
Pour moi, c’est quoi Paris? C’est une très belle ville, riche de culture et d’histoire(s) mais ce n’est pas la ville romantique souvent décrite. C’est une ville comme toutes les grandes villes, pleines de contrastes, de beaux quartiers cossus et anciens, des quartiers modernes en construction, la Seine et les canaux. Une multitude de quartiers et de populations différents.
Ce que j’aime c’est son urbanité, les gens, les bâtiments, le mouvement et la nature qui s’invite par ci par là.
J’aimerai également y intégrer sa  proche banlieue, surtout en ce moment. J’habite à la limite nord est de Paris, la dernière station avant la banlieue, cette banlieue ou j’enseigne depuis 20 ans, accessible en métro  et pourtant  étrangère pour beaucoup de parisiens.
Mais je crois que Paris ne restera une grande ville que si elle s’ouvre vers l’extérieur.
Bien, mais comment mettre ça dans un bijou?
Je suis restée simple, j’ai gardé le pendentif de Mary Harding, ajouté trois pierres, et de la chaîne achetée au Portugal.
De grands maillons liés les uns aux autres.

My problem was that I didn’t see the city I live in  in Maria Helena Vieira da Silva’s representation and I didn’t know how to combine my vision and hers.
What I do recognize in the painting are the rooftops I could see in my first apartment under the roofs, but I was put off by the colors. I don’t see Paris in pastels or in lines. It’s New York I see in vertical lines.
However I could not let that slip by. 
I started from the colors which are not Parisian at all for me but well.
In fact there was a pendant I had immediately associated with the painting when it was published. The odd thing is that it was made by Mary Harding for another monthly challenge with a Frida Kahlo painting as inspiration.
But it started to take me somewhere, my city and a pendant inspired from one of my favorite painters, there definitely was something.
So what is Paris? For me it is a beautiful city, rich of its culture, history and stories but it is not the romantic city I often see mentioned. In fact I don’t see cities as romantic. Maybe I don’t like romantic. It’s a big city like many big cities, full of contrasts. There are quaint and wealthy areas, more modern areas being built. The river and the canals. So many different places and cultures.
What I like is the urban aspect, people, buildings, movement and the nature peeking through.
I’d like to integrate it’s close suburbs, especially now.
I live at the north-east limit of the city, last stop before the suburb, where I’ve been teaching for 20 years. The subway goes there, but it is so far for too many people.
I think Paris will keep on being a great city if it opens to the outside.
But how can I put this into a piece of jewelry?
I kept it simple, I kept Mary Harding‘s pendant, added three stones and some chain bought in Portugal. Multiple big links.

Septembre

Septembre, la rentrée, tout rentre dans l’ordre, et bien non, encore des contretemps.
Heureusement, tous les mois, Art Bead Scene publie son inspiration du mois et j’en ai profité pour remettre les mains dans les perles.

September, back to work, everything should get back into order, but no, not yet.
Luckily for me, every month, Art Bead Scene publishes its monthly inspiration and it helped me get back to my beads.

View of the Pond at Charleston, East Sussex
by Vanessa Bell
c.1919
Oil on canvas, 79.8 x 84 cm
Collection: Museums Sheffield

J’ai aimé les tâches de couleurs, c’est de là que je suis partie pour faire ces boucles d’oreilles.

I liked the patches of color, and this is where I started to make these earrings.
Tiges / Headpins, Humblebeads
Perles polymère / Polymer beads, Tree Wings Studio
Petites perles de verre / Weenies, Uglibeads