Boucles d’oreilles

Les boucles d’oreilles sont gratifiantes car elles sont rapides à faire.
On peut essayer sans trop de risques de nouvelles techniques (en ce moment patine colorée et ponçage sur perles et apprêts en métal).
Lorsqu’il s’agit de tissage de perles, elles permettent de s’essayer à de nouveaux points sans partir dans un projet de longue haleine.
On peut associer toutes sortes d’éléments, de couleurs et de matière.
On peut mettre en valeur une belle perle.
Et on a toujours besoin d’une nouvelle paire de boucles d’oreilles pour assortir à la tenue ou l’humeur du jour.

Voici les premières que j’ai fabriquées, il y a tellement longtemps que je ne sais plus d’ou viennent les différents éléments (nacre et bois).

Et celles faites aujourd’hui, autour de perles de verre de chez Sharpline Design d’un joyeux jaune soleil embellies de spirales violettes et de charms Vintaj.

Arabesques

Arabesques (endormies)
C’est bien joli de dire que c’est super rapide, facile etc
Donc je me lance un petit défi:  je vais essayer, je dis bien essayer, de faire une paire de boucles d’oreilles par jour.
Jusqu’à dimanche prochain…