Bijoux rapides / Fast jewelry

Depuis trois ans, ma présence sur ce blog est très irrégulière et je le regrette. D’autant plus que si je poste peu, je crée encore moins. J’ai essayé de me motiver, de me forcer à suivre un rythme oul’envie de faire. Sans succès.
Depuis quelques mois maintenant, je ressens le manque et le besoin à nouveau de travailler les couleurs et les matières, d’inventer des combinaisons qui me mettent l’eau à la bouche.
Alors j’ai pris mes boîtes une par une et j’ai regardé, j’ai sorti les perles et rien ne s’est passé.
Au tout début des vacances, alors que je passais à nouveau mes perles en revue et je suis retrouvée effarée de voir tout ce que j’avais accumulé, et depuis tellement longtemps.
Pourtant, je me souviens pour presque toutes, ou et à qui je les ai acheté.
La veille de partir à Hyères alors que je préparais mes fournitures  pour le challenge Art Elements du 30 avril, je ne sais pas ce qui s’est passé mais au lieu de préparer mes bagages, j’ai fait des bijoux simples et rapides, comme un echauffement.

For three years now I’ve been very irregular posting on this blog and I regret that, even more so that, I create even less. I’ve tried motivating myself, forcing me into an artificial rhythm, into wanting to make. To no avail.
For a couple of months now I’ve been feeling this need again of playing with colors and textures and coming up with pleasing combinations.
So I had been going through my bead boxes, without anything happening until the day before leaving for a break in Hyères, in the South of France. 
I had been shocked to see what a huge stash I had hauled as well as the fact that I remembered where and to whom I had bought my almost all my beads.
 So,  I was selecting beads and components to take with me for the Art Elements Repurpose Challenge but instead of doing that I made some quick and simple jewelry pieces, as if to warm up.

Le premier est un collier  à partir de chaîne tubulaire achetée en Crète et de perles de verre artisanales achetées à Rome.

First came a necklace made from tubular chain bought in Crete and handmade glass beads bought in Rome.

Le deuxième collier, une chaîne récupérée chez Emmaüs et des animaux taillés dans la pierre achetés chez Kimberly Rogers (Numinosity Beads), d’ex-votos d’Allegory Gallery et de petites pierres.

Then came a necklace made from chain thrifted from Emmaüs, and lots of dangles, carved stone animals bought from Kimberly Rogers at Numinosity Beads, Ex-votos bought from the Allegory Gallery and tiny stones.

Le troisième collier,  de jolies perles colorées en plastique de La Droguerie et une chaîne noire en aluminium, mais je dois admettre que je ne sais plus ou je l’ai achetée.

Third, one more necklace from fun and flashy plastic beads from La Droguerie and some black aluminum chain I must admit I don’t remember where I bought it.

 Et enfin des boucles d’oreilles avec de petites perles lumineuses en plastique qui font probablement parti de mes premiers achats sur Etsy, il y a plus d’une dizaine d’années.

Finally, a pair of earrings with bright plastic drop beads which are most certainly part of my first orders from Etsy, over ten years ago!

J’ai été surprise de retrouver la sensation des idées qui viennent et partent, celles qu’on garde et celles qui mènent ailleurs. Et puis improviser, sans contraintes, en toute liberté sans se poser la question de la noblesse des matériaux, de la cohérence, de la réussite, simplement le plaisir de faire.

I was amazed to feel ideas coming and going, some I kept and others leading elsewhere or nowhere. And improvising, freely without having to think about materials or coherence or anything. No pressure, only fun.

Bead in the New Year

Je suis paressseuse aujourd’hui, je n’ai pas envie de traduire le titre! C’est Allegory Gallery qui propose de commencer l’année, le mois de janvier précisement, en perles. Tous les jours un thème pour créer quelque chose.
Pourquoi ne pas essayer, pas le temps de se lancer dans de grands projets, mais le nez dans les perles un petit peu chaque jour.
Effectivement, les idées reviennent, par contre les vacances sont finies, donc je vais essayer de continuer, peut-être en trichant un peu.
Et voilà un petit récapitulatif de ce que j’ai fait depuis le 1er Janvier.

Here is a recap of what I did for the Allegory Bead in the year challenge, every day a new prompt and I thought that would be a great way to start the year. This way I might get back into beads as I’ve tried for a year now. No big projects but a little playing around every day or so. 
Christmas break is over, so it will be even more challenging to keep on, but I’ll try my best.

Green Girl Studios
Grubbi Ceramics
Mary Harding Jewelry

Happy Fish
Warm Ceramics
Kylie Parry studios

Mystery Challlenge

Deux défis d’Allegory Gallery à la suite, mais comment résister à un défi mystère?
Et je n’ai pas été déçue, des oranges et des violets!
Par contre le temps m’a manqué et je n’ai fait que deux petites choses.

Two Allegory  Gallery Challenges in a row, but how could I resist a Mystery Challenge?
I wasn’t disappointed, purples and oranges, my favorites!
But I couldn’t manage my time and I only made two small pieces.

J’ai imaginé un pendentif brodé avec toutes les rocailles, d’autres boucles d’oreilles, peut-être un bracelet, j’avais bien envie d’utiliser le cordon de lin. Plus tard.
Voici le début du pendentif fait avec de la peinture Prisme de Pebeo et de la résine.

I imagined an embroidered pendant, with the mix of seed beads, other earrings, maybe a bracelet, I felt like knotting the linen cord into a bracelet. Later.
Here is the start of the pendant, Pebeo Prisme paints and resin.


Grassland

Nouveau défi organisé par Andrew Thornton avec un kit de Allegory Gallery, intitulé Grassland, la prairie. J’ai d’abord imaginé broder des boucles d’oreilles avec les pendentifs tachetés. J’ai essayé, un échec. Par contre, comme d’habitude les perles étaient tellement nombreuses et souvent par paires que je suis restée sur les boucles d’oreilles.

Another  challenge from Andrew Thornton with a kit from the Allegory Gallery,  Grassland. I first thought about embroidering the spotted pendants. I started and I didn’t like what I did at all. However, there were so many beads and often pairs of them that I remained in the earrings theme and started stacking them.

Ensuite je me suis attaquée au pendentif créé par Andrew et je l’ai associé avec d’autres éléments très légers pour un collier multirangs.

Then I worked with Andrew’s special component and I found other very light elements to make a multi strand necklace.

Je ne sais pas comment vous faites, mais moi j’ai toujours beaucoup de mal a photographier les longs colliers. Ils finissent toujours dans des positions bizarres.
Maintenant il me faut commencer le défi mystère de la semaine prochaine!

I don’t know how you do it, but I always have a hard time taking pictures of long necklaces. They always end up in weird positions.
Now I have to start on next week’s  mystery challenge !

Prairie / Meadow Song

Je recommence à participer à quelques défis et  ceux proposés par Andrew Thornton sont toujours dans mes favoris car ils partent des couleurs. Voici les perles du kit « meadow song »sans les composants créés pour l’occasion par Andrew. Ces kits et beaucoup d’autres créations se trouvent à Allegory Gallery.

I have been joining a few challenges again and Andrew Thornton‘s are always special and inspirational to me as they start with colors. Here are the beads of the Meadow Song kit without Andrew’s special component. You can buy these kits and many other beauties at Allegory Gallery.

Comme je n’ai pas beaucoup d’inspiration ou de volonté créative en ce moment, j’ai cherché de l’aide dans mes livres et je l’ai trouvé dans Explorations in Freeform Peyote Beading de Karen Williams. J’ai choisi de recouvrir une grosse perle de bois de tissage peyote. J’ai ensuite ajouté une attache et des franges en utilisant le cordon de soie fourni que j’ai recouvert de perles. 
As I don’t have much inspiration or any creative will at the moment, I looked into my books for help and found it in Explorations in Freeform Peyote Beading by Karen Williams. I chose to cover a big wooden bead with freeform peyote, then I created a bail and fringe with the silk ribbon from the kit which I embellished with beads. 

Ensuite j’ai percé un deuxième trou dans le composant créé par Andrew pour en faire un bracelet plus traditionnel  avec de la chaîne, du cuir et des pierres.

Then I made a second hole in Andrew’s component to make a more traditional bracelet mixing chain, leather and stones. 

J’espère que ces belles couleurs printanières sont celles qui me réenchanteront et ramèneront l’envie. Je sens d’ailleurs un frémissement. Pourvu qu’il dure…

I hope those beautiful spring colors are the ones who will  enchant my world again and bring back the desire to create. I feel a little something, I hope it will last.